4.01.2007

Let's free the world


Voici un article que j'ai trouvé sur le récent engagement humanitaire de La Toya pour l'Afrique... Cette action semble logique avec le texte de sa nouvelle chanson "free the world" (qui n'est pas sans rappeler une chanson de Michael, mais au final je crois que je préfère celle de L-T.J).



LaToya Jackson impressionnée par la réalité angolaise
Luanda, 10/02/07
La chanteuse américaine La Toya Jackson, qui se trouve en Angola pour une visite de quelques heures, s’est dite impressionnée par la réalité de l’Angola.
Latoya a fait savoir qu’elle est enchantée de connaître l’Angola et qu’elle déploiera des efforts pour contribuer à l’amélioration de la situation sociale des enfants angolais, notamment ceux du Centre d’accueil d`enfants de rue "Arnald Janhsen", au quartier Palancas.
L’artiste américaine a annoncé qu’elle donnera un concert en faveur des enfants angolais, après le lancement de son nouvel album intitulé "startin' over" (Commencer de nouveau), prévu pour février prochain.
Bien qu’elle ne connaisse pas assez la réalité sociale de ces enfants, elle a qualifié d’important, le travail réalisé au centre "Arnald Janhsen" pour la réinsertion des petits.
Elle a, d’autre part, fait savoir qu’à son retour dans son pays, elle étudiera des projets en faveur des enfants angolais.
Latoya Jackson, qui se trouve à Luanda à l’invitation de la maison de promotion de spectacles "Casa Blanca", n’est pas venue en Angola pour chanter, mais pour constater la situation sociale des enfants défavorisés.
Durant sa visite au Centre "Arnald Janhsen", Latoya a offert des jouets et fait un don symbolique en dollars dont le montant n’a pas été précisé.
Elle s’est également entretenue avec les étudiants de l’Institut supérieur de Sciences de l’Education (ISCED), où elle a assisté à un débat sur la traite des noirs et son influence en Amérique.
Avec une carrière musicale entamée dès l’âge de 16 ans, Latoya Jackson, qui quitte ce soir la capitale anglaise, a attribué son succès et celui de ses frères à son père.

1 comment:

Anonymous said...

lovehersomuch butmkie need placerecde copuinggood